Dans un post précédent étaient décrits les risques de la corrosivité environnementale dans quelques secteurs industriels tels que le papier et la cellulose, raffinage, pétrochimie, eaux résiduaires, déchets solides, sidérométallurgie…

Un grand nombre des failles et des avaries dans l’instrumentation dues à la corrosion est provoqué par la présence de quelques gaz corrosifs comme l’acide sulfhydrique (H2S), dioxyde de soufre (SO2), ozone (O3), oxydes d’azote (NOx), ammoniac (NH3) et dérivés, chlore (Cl2) et dérivés, acide fluorhydrique (HF), entre autres.

Pour l’éviter nous devons assurer que l’électronique ne soit pas en contact avec ce type de gaz. Ceci sera possible en pressurisant les locaux électriques avec de l’air filtré chimiquement avec les équipements et les adsorbants chimiques adéquats.

Alphachem dispose d’une gamme d’équipements, fabriqués en Espagne, qui incorporent les adsorbants d’Alphasorb, sur base d’alumine activée, avec lesquels répondre à tout problème de corrosivité environnementale dans l’industrie.

Alphachem SFM

Peuvent apporter jusqu’à 25.000 m3/h d’air exempt de gaz corrosifs.

Très utilisés pour la pressurisation de salles de contrôle, ainsi que pour la filtration d’air de recirculation, et de l’air extérieur d’apport à la climatisation.

Traitent des concentrations de gaz corrosifs allant de basses à modérées.

Gas filtration unit

Alphachem SPV-1000

Alphachem PBS

 D’une grande utilité pour la pressurisation de locaux électriques dans quelques industries à atmosphères corrosives sévères, telles celles que l’on trouve habituellement dans le raffinage et la pétrochimie.

 Alphachem SPV

 Largement utilisées dans de petites salles de contrôle, allant jusqu’à 150 m2.

 Réalisent une double tâche :

    • Pressurisation de la salle

    • Filtration de l’air intérieur (recirculation)

 

Si vous désirez plus d’information sur certains de ces équipements, n’hésitez pas à prendre contact avec nous.